J'ai découvert que je pouvais sanctifier ma vie au sein de ma famille et de mes occupations quotidiennes. Quelle merveille !!

Je me présente : mon nom est Nicole Chatton, je suis mariée depuis 30 ans et maman de 5 magnifiques enfants. Ma formation initiale est celle d'employée de commerce. A l'heure actuelle j'ai l'immense bonheur de travailler comme assistante dans un centre d'écoute selon Tomatis. Je suis également catéchiste et m'occupe d'un groupe de jeunes.

Témoignages personnels
Opus Dei - J'ai découvert que je pouvais sanctifier ma vie au sein de ma famille et de mes occupations quotidiennes. Quelle merveille !!

Qu'est-ce qui t'a attirée de l'esprit de l'Opus Dei ?

Vers l'âge de 12 ans je me suis posé la question d'une vocation religieuse. Dieu m'a finalement appelée au mariage.La découverte de l'Opus Dei a été pour moi une révélation. Cela a parfaitement complété cette vocation au mariage. J'ai découvert que je pouvais sanctifier ma vie au sein de ma famille et de mes occupations quotidiennes. Quelle merveille!!

Un point très important est la formation continue que l'Opus Dei me donne. Auparavant je vivais une vie chrétienne ordinaire et participais à une retraite annuelle. Mais je ressentais un manque. Il m'était difficile d'être en présence de Dieu au cours de mes journées. L'Opus Dei m'a apporté une régularité dans ma relation à Dieu. La joie de vivre, la cohérence de vie des personnes que j'y ai rencontrées m'a touchée.

Quelle différence cela fait-il pour toi d'appartenir ou pas à l'Opus Dei ?

J'ai appris à offrir tous les instants de ma vie à Dieu et à les voir sous une autre perspective. Je remets mes joies et mes peines dans ses mains. Il est devenu mon interlocuteur principal. Je me souviens encore de ces nombreuses nuits où je devais me lever pour consoler ou nourrir mes enfants nouveau-nés. Ces moments ont pris une toute autre valeur dès le moment où j'ai découvert que je pouvais en faire un cadeau au Seigneur. J'ai appris à garder la paix et la joie. Ma vie ordinaire et ma vie de foi sont devenues inséparables. L'amitié et le soutien des personnes qui fréquentent l'Opus Dei sont précieux et m'aident à cheminer sur cette voie.

Lorsque j'ai décidé de rester à la maison pour élever mes enfants je sentais cette non-reconnaissance de la part de la société. L'Opus Dei m'a confortée dans la grandeur de cette tâche. J'ai également trouvé une grande aide dans ma vie de couple et dans l'éducation religieuse et humaine de mes enfants. Les groupes de jeunes qu'ils fréquentent sont un soutien inestimable. Mon mari et moi en sommes très conscients et reconnaissants.

Comment sanctifies-tu ton travail ?

Mon travail a maintenant une valeur surnaturelle. Les plus banales de mes activités peuvent être vécues sous le regard de Dieu et lui être offertes.

J'essaie d'organiser mes journées et mon travail de façon optimale. Gestion du temps, travaux à effectuer au moment voulu, sens de l'effort, soin du détail. Tout ceci afin de libérer des moments dans ma journée que je consacre à Dieu (temps de prière, récitation du chapelet, Ste Messe...) et aux autres.