Directives pour la protection des enfants et adolescents

Selon le modèle des directives de la Conférence des Evêques Suisses, la Prélature de l’Opus Dei en Suisse a promulgué ses dispositions en vue de la protection des enfants et adolescents, garçons et filles, qui participent à des activités dont la Prélature assume la direction spirituelle.

L'Opus Dei en Suisse

La Prélature de l’Opus Dei en Suisse a pris des dispositions afin de prévenir toute atteinte à l’intégrité morale des personnes mineures participant à ses activités de formation. Suivant l’exemple donné par la Conférence des Evêques Suisses(1) , elle a émis ses propres dispositions pour le cas où un de ses membres serait accusé d’abus sexuels sur une personne mineure. Elles valent pour toute personne de la Prélature impliquée dans une activité sous la responsabilité de cette même Prélature (2) . Un Comité a été constitué dans le but d’assister le Vicaire régional dans l’enquête préalable pour le cas où des accusations seraient présentées.

Qui désire signaler un abus sexuel présumé dans le cadre de la formation chrétienne ou de l’accompagnement spirituel exercés par un membre de la Prélature est prié de contacter le Coordinateur au numéro 079 581 28 88.


(1) Abus sexuels dans le contexte ecclésial. Directives de la Conférence des Evêques suisses et de l’Union des Supérieurs Majeurs religieux de Suisse. Fribourg, janvier 2014 (3ème éd.).

(2) Normes pour l’enquête en cas d’accusation d’abus sexuel sur des mineurs attribués à des fidèles de la Prélature de l’Opus Dei en Suisse. Zurich, 1er mai 2016.