La joie de donner

« Conduisons-nous de sorte que les autres puissent se dire en nous voyant: voilà un chrétien ; il n’y a pas de haine en lui, il sait comprendre, il n’est pas fanatique, il maîtrise ses instincts, il a le sens du sacrifice, il communique des sentiments de paix, parce qu’il aime. » (Saint Josémaria)

Qui sont-ils?
Opus Dei - La joie de donner

Les fidèles de la prélature de l’Opus Dei et les coopérateurs catholiques ou non catholiques, avec beaucoup d’autres personnes, promeuvent dans le monde entier, des centres d’éducation, socials ou culturels, pour contribuer à répondre aux besoins propres à un pays, ou à un milieu donné et ce, sans aucune discrimination de religion ou de condition sociale. « Il faut, disait saint Josémaria livrer une grande bataille à la misère, à l’ignorance, à la maladie, à la souffrance ».

Parmi ces projets, il y a des universités, des écoles de formation professionnelle, des cliniques, des centres de formation et de promotion de la femme, des foyers d’étudiants, des collèges, des lycées, des dispensaires, etc. Il s’agit d’initiatives civiles à caractère professionnel, qui mettent fortement l’accent sur l’attention directe aux personnes. Saint Josémaria expliquait que « notre esprit tient précisément à faire jaillir les projets de la base et comme les circonstances, les besoins et les possibilités de chaque nation ou groupe social sont spécifiques et habituellement différents les uns des autres, il s’organise dans chaque pays les activités apostoliques jugées les plus adaptées ; cela peut aller d’un centre universitaire ou un foyer d’étudiants à un dispensaire ou une école agricole ».