Mot-clé: Mort

17 résultats trouvés pour "Mort"

Le 27 avril 1954, en la fête de Notre-Dame-de-Montserrat, après une réaction allergique, saint Josémaria, selon avis médical, fut guéri de façon inexplicable du diabète dont il souffrait depuis des années.

La mort du Christ, vie du chrétien

La mort du Christ, vie du chrétien

"La Semaine Sainte ne peut pas être qu’un simple souvenir puisqu’elle est la considération du mystère de Jésus-Christ qui se prolonge dans nos âmes: le chrétien est tenu d’être alter Christus, ipse Christus, un autre Christ, le Christ lui-même” Voici l’homélie La mort du Christ, vie du chrétien que l’on trouve dans Quand le Christ passe, recueil de textes de saint Josémaria.

Peut-on sereinement affronter la mort?

Peut-on sereinement affronter la mort?

"La mort, mes enfants, n’est pas une transe désagréable. La mort est une porte ouverte à l’Amour, à l’Amour avec un grand A, au bonheur, au repos, à la joie."

Le Ciel, comment est-il?

Le Ciel, comment est-il?

Le ciel: « Ce que l'oeil n'a pas vu, ce que l'oreille n'a pas entendu, ce à quoi l'esprit de l'homme n'a pas songé, voilà ce que Dieu a préparé pour ceux qui L'aiment. »

Douze points sur l’au-delà

Douze points sur l’au-delà

Les hommes mentent quand ils disent “ pour toujours ” à propos de leurs affaires temporelles. Seul est vrai, d’une vérité absolue, le “ pour toujours ” face à Dieu. Et c’est ainsi que tu dois vivre, avec une foi au goût du miel, une douceur céleste, lorsque tu penseras à l’éternité qui, elle, est vraiment pour toujours.

Qu’est-ce que les Fins dernières ?

Qu’est-ce que les Fins dernières ?

Mourir?... c'est Vivre! La mort, mes enfants, n’est pas une transe désagréable. La mort est une porte ouverte à l’Amour, à l’Amour avec un grand A, au bonheur, au repos, à la joie.

Comment porter la souffrance dans la joie?

Comment porter la souffrance dans la joie?

Rodolfo et Lucía ont souffert de la mort de leur jeune enfant. Comment voir la main de Dieu en ces circonstances ? Quelqu’un qui a vécu une situation semblable demande à saint Josémaria comment porter la souffrance dans la joie ?

Les derniers instants de saint Josémaria

Les derniers instants de saint Josémaria

Josémaria Escriva avait dit sa messe à huit heures. À neuf heures et demie, il partit à Castelgandolfo où il retrouva ses filles pour passer un moment avec elles. Vingt-minutes plus tard, il eut un malaise. Comme il avait du mal à s'en remettre, il les quitta, ils arrivèrent à Rome quelques minutes avant midi. Le Père descendit de voiture très lestement, le sourire au visage. Il allait vers son bureau quand don Xavier entendit qu'il l'appelait. Il le rejoignit: "Je ne me trouve pas bien", lui dit-il d'une