Mot-clé: Guerre civile

34 résultats trouvés pour "Guerre civile"
La Vierge de Lourdes

La Vierge de Lourdes

Notre Dame de Lourdes est spécialement rattachée à une page touchante de l’histoire de l’Opus Dei : celle de la fin de la traversée des Pyrénées que saint Josémaria fit en 1937.

Récits
Saint Josémaria et la rose de Rialp

Saint Josémaria et la rose de Rialp

Saint Josémaria a toujours été assuré de l’intervention maternelle de la Très Sainte Vierge dans l’histoire de l’Opus Dei. Le 22 novembre 1937, durant la pénible traversée des Pyrénées qu’il fit avec d’autres membres de l'Oeuvre, Sainte Marie ralluma toute son espérance en lui offrant une rose.

Récits
75 ans d’une rose

75 ans d’une rose

La « Découverte de la Rose » fête cette année le 75ème anniversaire du passage de saint Josémaria à travers les Pyrénées.

La traversée de la nuit

La traversée de la nuit

En novembre 1937, durant la guerre civile espagnole, saint Josémaria dut s’enfuir afin de pouvoir continuer son travail apostolique. « Cruzando la noche » met en images ces circonstances-là. Les trois parties de ce dvd seront publiées à partir d’aujourd’hui.

Juan Jimenez Vargas: une personnalité sculptée

Juan Jimenez Vargas: une personnalité sculptée

Juan Jimenez Vargas fut un appui solide pour saint Josémaria, surtout durant les années de persécution religieuse que connut l’Espagne. Voici un article paru dans le n° 5 de la revue "Studia et Documenta".

Janvier 1938. De Burgos: «Si tu as besoin de moi, appelle-moi»

Après avoir franchi les Pyrénées, il séjourna brièvement à Pampelune et il décida de s’établir à Burgos où, en manquant pratiquement de tout, comme tant d’Espagnols à l’époque, il résida du 8 janvier 1938 au 27 mars 1939 où il revint à Madrid.

La guerre et S. Josemaría Escrivá

Le monde du cinéma et le monde catholique sont impatients de découvrir le film que le réalisateur britannique Roland Joffé présentera au printemps prochain « There Be Dragons » dans lequel saint Josemaría Escrivá de Balaguer, fondateur de l'Opus Dei, joue un rôle de premier plan. Roland Joffé affronte des questions comme la sainteté et la trahison, l'amour et la haine, le pardon et la violence, la recherche d'un sens à la vie.

À travers les Pyrénées

En septembre 1937, alors qu’on ne voyait pas la fin de la guerre civile, saint Josémaria prit une décision difficile : traverser les Pyrénées pour quitter la zone républicaine où il ne pouvait pas exercer son ministère sacerdotal.

Maître autel de l'église de Saint Julia de Loria

Pedro Casciaro, Francisco Botella, Miguel Fissac avec le fondateur de l'Opus Dei et Juan Jimenez Vargas, José Maria Alvareda, Thomas Alvira et Manuel Saez de los Terreros

Vue actuelle du pont de Peramola

Village de Saint Julia de Loria en 1937

Portrait de saint Josémaria que fit Pedro Casciaro qui l'accompagnait.

Photo du silo de Peramola. Ils en ont occupé la partie haute. Ce silo était en service, plein de foin. Les animaux étaient en bas

Vue de Vilaro

Vue actuelle de l'église de Pallerols où il passa la nuit du 21 au 22 novembre

Vue du habert d'Arès

Photo de l'église de Pallerols

De la vallée de Cabó, montée vers Arès. Saint Josémaria eut beaucoup de mal à gravir cette montée

Photo du four où ils passèrent la nuit du 21 au 22 novembre 1937

Sur la Borda de Conorbau, fin du trajet du 29. D'ici, ils voyaient la Seu d'Urgell et l'Andorre

Cette rose se trouve aujourd'hui en l’église prélatice de l'Opus Dei, à Rome

Basse-cour de la maison de Fenollet

Photo actuelle de l’église de Pallerols. À droite, l'autel de la Mère de Dieu au Rosier. Au fond, l'entrée principale de l'église

De Comalavall à Fenollet

C'est là qu'ils passèrent la nuit du 21 au 22 novembre

Chemin de la descente de la façade nord de l'Aubenç

L'après-midi du 22 novembre, ils ont parcouru le chemin qui allait de Pallerols à la cabane de Saint-Raphaël

Vue vers le Sud, du haut du Canal de la Jaça

Photo de la reconstruction de la cabane de Saint-Raphaël

Vue du canal de la Jaça

Vue panoramique du Corb

Croquis des lieux où Saint Josémaria célébra la Sainte Messe, le 28 novembre à 8h

Photo de la maison du Corb

Photo récente du ravin

État actuel de la grotte du Corb

Presentation

Avec le soutien du Centre de Documentation et d’Études Josémaria Escriva de Balaguer (CEDEJ), José Maria Cejas répond à une série de questions historiques sur la vie du fondateur de l’Opus Dei et de sa famille, sur l’origine de l’Opus Dei, sur le contexte politique et social où l’Opus Dei s’est développé à ses débuts, sur l’attitude de Josémaria Escriva face à la guerre civile espagnole, sur Franco et sur de nombreuses autres questions.