L'Opus Dei stimule aussi mon désir de grandir dans l'amour de Dieu et de mon prochain

Je m'appelle Andi Meier, j'ai 48 ans et je suis membre de l'Opus Dei depuis 30 ans. Je suis titulaire d'une maîtrise en économie d'entreprise (de l'université de Zurich) et je travaille comme directeur d'une association d'utilité publique et comme directeur financier d'une fondation d'utilité publique. Je suis en outre responsable d'un foyer d'étudiants et d'un club de jeunes

Témoignages personnels

Qu'est-ce qui t'a attirée de l'esprit de l'Opus Dei ?

J'avais seulement 12 ans lorsque j'ai connu l'Opus Dei. Je fréquentais alors le club de jeunes d'Allenmoos à Zurich Oerlikon, où je suivais un cours de préparation pour accéder au niveau secondaire. La majorité des enseignants et des animateurs étaient membres de l'Opus Dei. Ils me semblaient heureux, travailleurs et sportifs, en bref, des gens supers! Et encore aujourd'hui, je les perçois comme des personnes joyeuses, sérieuses et déterminées. Ils m'ont toujours donné envie de vivre autant que possible en bon chrétien.

Ils m'ont appris en premier lieu à vivre chrétiennement ma vie de tous les jours: 24 heures sur 24 et 365 jours par an, dans tous les domaines: travail, prière, détente, sport, relations etc. Cela m'enthousiasma depuis le début. Dieu nous a confié la création et il nous a engagés comme collaborateurs. Il est donc notre «chef», et peut-on imaginer meilleur chef?

A l'âge de 18 ans, j'ai ressenti l'appel à suivre le Christ au sein de l'Opus Dei en me mettant à son entière disposition dans le célibat. Aujourd'hui, 30 ans plus tard, je suis heureux et satisfait de mon choix.

Dieu nous a confié la création et il nous a engagés comme collaborateurs!

Quelle différence cela fait-il pour toi d'appartenir ou pas à l'Opus Dei ?

L'Opus Dei me fournit les moyens indispensables pour rester proche du Christ dans ma vie de tous les jours. Ces moyens sont les suivants:

  • Je reçois une formation chrétienne solide me permettant d'organiser ma vie quotidienne de manière sensée.
  • On me fournit régulièrement des outils et conseils pour mettre en pratique ma foi de manière juste et concrète.
  • L'Opus Dei stimule aussi mon désir de grandir dans l'amour de Dieu et de mon prochain tout en m'améliorant.

Pour tout cela, je suis très reconnaissant envers l'Opus Dei.

Comment sanctifies-tu ton travail ?

Quand on effectue les choses par amour de Dieu, alors même les petites choses revêtent un sens divin, comme écrire un e-mail ou faire un téléphone. Que ce soit au travail ou dans mes autres activités, je m'efforce de réaliser chacune de mes nombreuses tâches sous le regard de Dieu, afin de lui rendre gloire. De cette façon, je suis en même temps au service de mon prochain.

Marie m'accompagne sur ce chemin. Bien qu'étant une créature exceptionnelle, elle a connu une vie toute simple de mère au sein d'une petite famille. Sa grandeur a été de se mettre entièrement à la disposition de Dieu, non seulement pour les choses importantes, mais aussi dans toutes les petites choses. Voilà aussi un objectif dans ma propre vie!