Brève Histoire de l'Opus Dei en Suisse

En octobre 1956 deux jeunes hommes arrivèrent de l'Italie pour établir à Zurich le premier centre de l'Opus Dei en Suisse.

L'Opus Dei en Suisse

En octobre 1956 deux jeunes hommes arrivèrent de l'Italie pour établir à Zurich le premier centre de l'Opus Dei en Suisse. Auparavant le fondateur de l'Opus Dei, Saint Josémaria Escriva, avait déjà effectué plusieurs voyages en Suisse pour préparer le terrain. En l'année 1964 sont arrivées aussi les femmes de l'Opus Dei, également à Zurich.

A partir de cette ville le champ d'action de l'Opus Dei allait s'étendre lentement mais progressivement.

En 1966 la frontière linguistique avec la Romandie fut franchie et le travail commença à Fribourg. Le pape Paul VI avait personnellement encouragé Saint Josémaria à faire ce pas. En 1975 un centre ouvrit aussi à Genève.

A Lausanne, vers la fin des années 80, habitaient déjà plusieurs membres et coopérateurs. En 1991, selon leurs vœux, un centre de l'Opus Dei y fut également ouvert.

Au Tessin habitaient déjà depuis les années 70 des femmes et des hommes qui étaient en lien étroit avec l'Opus Dei. Mais c'est en 1997 seulement qu'on a pu s'établir à Lugano.

Au cours des années le travail apostolique toucha des milieux toujours plus variés. L'idée d'un sens chrétien du travail professionnel fut d'abord adoptée par des professionnels et étudiants et plus tard, de façon particulièrement profonde, par beaucoup de familles et à travers elles par les jeunes.

A ce jour, il y a environ 200 personnes qui appartiennent à l'Opus Dei en Suisse, parmi eux 12 prêtres. La direction régionale de la Prélature a son siège à Zurich.