Biographie José María Hernández Garnica

José María Hernández Garnica est né à Madrid, le 17 novembre 1913. Ingénieur des Mines, Docteur en Sciences naturelles et en Théologie. Il a demandé l’admission dans l’Opus Dei le 28 juillet 1935. Il est mort à Barcelone le 7 décembre 1972.

Sa vie
Opus Dei - Biographie José María Hernández Garnica

Il a su répondre avec générosité à l’appel spécifique de Dieu et sa vie, centrée sur la sainte messe, a été apostoliquement féconde. Il a toujours été très uni à saint Josémaria, fondateur de l’Opus Dei, qui a mis une grande confiance en lui.

Il possédait de grands talents humains qu’avec la grâce de Dieu il a mis au service de l’Église et de tous ceux qui l’ont fréquenté. Son humilité empreinte de simplicité ainsi que sa sincérité et sa franchise extraordinaires ont rendu sa personnalité attrayante, même s’il s’est toujours senti serviteur de tous.

Il a reçu l’ordination sacerdotale le 25 juin 1944. Saint Josémaria l’a ensuite chargé spécialement de donner l’impulsion au travail apostolique de l’Opus Dei auprès des femmes en Espagne, activité qu’il a menée de front avec de nombreuses tâches sacerdotales dans le pays tout entier.

Plus tard, il est allé remplir son ministère sacerdotal dans divers pays d’Europe : il a travaillé en Angleterre, en Irlande, en France, en Autriche, en Allemagne, en Suisse, en Belgique et aux Pays-Bas.

Il s’est sanctifié dans ses tâches professionnelles, puis dans celles propres au prêtre, avec une grande générosité : il a appris plusieurs langues, il s’est adapté à des milieux variés et a fait face au manque de confort de tous ordres dans des pays où le travail apostolique de l’Opus Dei commençait.

Il a supporté avec une grande patience et dans un esprit de sacrifice diverses maladies, en particulier le long processus de la dernière, qui a duré plus d’un an. Dieu a voulu l’appeler à lui la veille de la solennité de l’Immaculée Conception de 1972, alors qu’il était en train de faire sa prière.