« Au cœur de l’Opus Dei » : réédition d’un ancien témoignage amplement réfuté

A propos de la traduction d’un livre de Maria del Carmen Tapia,

Sur l'Opus Dei
Opus Dei - « Au cœur de l’Opus Dei » : réédition d’un ancien témoignage amplement réfuté


Un quart de siècle après sa parution en Espagne, Albin Michel choisit d’éditer en français le livre-témoignage de Carmen Tapia sous le titre « Au cœur de l’Opus Dei ». Il présente le livre comme « un témoignage accablant » et inédit.

En réalité, ce témoignage a été publié pour la première fois en 1992, avec une ambition bien précise : s’opposer à la béatification imminente du fondateur de l’Opus Dei. 25 ans après sa sortie de l’institution, Carmen Tapia y relatait ses souvenirs des 18 années passées en son sein, dans les années 50-60.

Les contre-vérités et distorsions de la réalité qui émaillent l’ouvrage sont très nombreuses ; elles ont été largement et formellement démenties par nombre de témoins oculaires. Le Saint-Siège lui-même a réalisé une enquête très approfondie de la vie du fondateur, sur la base des déclarations de beaucoup de témoins oculaires, dont celle de Mme Tapia. Il est arrivé à une conclusion toute autre que celle de ce livre.

En fait, en 2001, l’auteure elle-même revenait sur ses propos. Elle exprimait sa joie et sa conviction de la sainteté du fondateur, précisant même avoir été exaucée à de nombreuses reprises après l’avoir prié. Elle a souligné que ce serait une « grave erreur » d’utiliser ses propos contre la personne de saint Josémaria.

Les raisons d’une polémique n’existent donc plus, et on comprend mal alors à quoi ça pourrait bien servir de la réchauffer, si ce n’est à des fins de lucre.

La prélature de l’Opus Dei travaille en pleine harmonie avec les évêques et le pape au service de l’Eglise. Elle compte actuellement plus de 90 000 membres dans le monde. Ces personnes font partie de l’Opus Dei par libre volonté, dans la conviction d’être appelées à vivre en chrétiens au milieu de leurs occupations habituelles et leurs rapports familiaux et sociaux.


Déclaration de MC Tapia à l’agence ANSA, 23/12/2001


Bureau d’information de la Prélature de l’Opus Dei en Suisse
press.ch@opusdei.org

076 458 15 38